Connexion

Voir le programme [Format Pdf]Colloque international

Appropriations d’espaces en contexte colonial et impérial 

Appropriating Space in Colonial and Imperial Contexts

12-14 juin 2017, MMSH, Aix-en-Provence, France


Co-organisé par l'Institut de recherches et d'études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM) et l'Institut des mondes africains (IMAF) avec le soutien du LabexMed et d'Aix-Marseille Université, ce colloque s'est déroulé du 12 au 14 juin 2017 à la MMSH à Aix-en-Provence. Rassemblant une trentaine de chercheurs spécialistes de différents terrains coloniaux et impériaux aux XIXe et XXe siècles, il proposait d'explorer les articulations concrètes entre jeux d'acteurs et transformations spatiales grâce au concept d'appropriation. Celui-ci permettait en effet d'éviter les restrictions de sens et l'européocentrisme associés à d'autre notions, telles que celle très juridique de propriété. Les participants ont ainsi interrogé les diverses manières par lesquelles des acteurs autochtones et allochtones considèrent un espace comme le leur en situation coloniale ou impériale.
Parfois physique, parfois symbolique, l'appropriation s'opère via des mises en cartes, des opérations militaires, des activités commerciales ou missionnaires, des dispositifs de contrôle des terres et des ressources, des collectes d'espèces naturelles, des fouilles archéologiques, des dessins d'enfants, des manières de photographier ou de (se) raconter des histoires, des politiques touristiques, des façons d'organiser ou de participer à des célébrations publiques, mais également via des traductions ou des sociabilités transgressant les normes établies. L'analyse de ces pratiques par des historiens, anthropologues et géographes renouvelle notre compréhension des mécanismes de domination impériale, tout comme elle révèle des dynamiques de coproduction d'espaces et des expériences locales conflictuelles ou simplement concomitantes.
Une partie des communications présentées au colloque  seront publiées dans un ouvrage collectif dirigé par Didier Guignard et Iris Seri-Hersch (Cambridge Scholars Publishing, 2019).

Comité scientifique et d'organisation : Charlotte Deweerdt, Aurélia Dusserre, Didier Guignard, Henri Médard, Christine Mussard, Mehdi Sakatni, Iris Seri-Hersch.

Voir l​e programme

 Médias