Connexion
http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Ateliers-MMSH/PublishingImages/_w/severine-durin_jpg.jpg

 Sauve qui peut. Migration forcée, frontière internationale et interruption de la circularité entre le nord-est du Mexique et le sud du Texas

 Durin, Séverine

 

Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social, Monterrey, Mexique

Mise en ligne : 29/03/2017

Type d'activités : Séminaire

Format : Audio

Durée en mn :  

Langue : Français

Discipline : Anthropologie

Domaines d'intérêt : Migration; Frontières; Mobilités; Migration forcée; Violence; Criminalité

Mots-clés :

Personnes déplacées; Région transfrontalière

Couverture géographique : Mexique; Etats-Unis d'Amérique; Texas

Couverture chronologique : XXIe siècle

Institution(s) :  

Personne(s) :  

 

MIMED - S. Durin,
"Sauve qui peut. Migration forcée, frontière internationale et interruption de la circularité entre le nord-est du Mexique et le sud du Texas"


Lundi 6 mars 2017, 14-17h, salle PAF (MMSH)

Séverine Durin (Centro de Investigaciones y Estudios Superiores en Antropología Social, Monterrey, Mexique) interviendra sur des migrations forcées entre le Nord-est du Mexique et le Sud du Texas
Discutante : Delphine Marie Mercier, Université Aix-Marseille, LEST (CNRS)
Organisatrices : Laura ODASSO (postdoctorante LAMES-CNRS, LabexMED) et Laurence Pillant (doctorante TELEMME-CNRS)

Depuis la fin de l’année 2006, le gouvernement mexicain a mis en oeuvre une politique de lutte contre le trafic de drogue qui impliqua le déploiement de soldats sur le territoire national. Ainsi, aux délits commis par les groupes criminels, notamment le recouvrement d’un impôt mafieux et les enlèvements, s’est ajouté un profond sentiment d’insécurité lié aux affrontements qui ont lieu dans l’espace public. Les homicides ont atteint des niveaux record (150 mille en dix ans) et les autorités reconnaissent la disparition d’au moins 27 mille personnes. C’est dans ce contexte de violence généralisée que des personnes ont cherché refuge dans une autre région ou à l’étranger. Je présenterai le cas des personnes déplacées depuis le nord-est du Mexique (Tamaulipas, Nuevo León y Coahuila), qui se sont notamment installées au  Texas, mais aussi dans le Bajío, la ville de México et Mérida, et montrerai comment leurs vies ont été transformées, ainsi que les mobilités propres à cette région transfrontalière.

Citation


http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Ateliers-MMSH/PublishingImages/_w/severine-durin_jpg.jpg

 Durin, Séverine, Sauve qui peut. Migration forcée, frontière internationale et interruption de la circularité entre le nord-est du Mexique et le sud du Texas ,
in : Mediamed. Ressources multimedia en sciences humaines sur la Méditerranée , Chaîne : Ateliers de la MMSH , Séminaire inter laboratoires MIMED
URL : http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Ateliers-MMSH/Pages/mimed-13.aspx