Connexion
http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Migrations/PublishingImages/Rausky.png

 De la condition coloniale à  la culture de l’exil : clés pour comprendre la pensée sociale d’Albert Memmi

 Rausky, Franklin

 Université de Strasbourg, Strasbourg

Mise en ligne : 05/07/2010

Type d'activités : Colloque

Format : Vidéo

Durée en mn : 00:22:03

Langue : Français

Discipline : Sciences humaines

Domaines d'intérêt : Recherche scientifique; Colonisation; Exil

Mots-clés : Situation coloniale; Biographie

Couverture géographique : Maghreb; Tunisie; Europe; France

Couverture chronologique :  

Institution(s) :  

Personne(s) :  

 

Résumé

Albert Memmi, sociologue, écrivain et penseur juif d'origine tunisienne et de langue française, est l'auteur d'une œuvre d'analyse du lien social, où sont décrites, successivement trois grandes figures de la relation à autrui, dans le monde contemporain du réveil des nationalités et de la décolonisation : le colonisé, le dominé, le dépendant.
Nous pensons qu'il est impossible de séparer la genèse de ces trois concepts-clefs des sciences humaines, à la frontière du psychique, du culturel et du social, sans comprendre l'itinéraire biographique de leur auteur.
Memmi part de son propre parcours de Juif minoritaire en terre d'Islam, de colonisé en pays soumis à un pouvoir étranger, puis, plus tard, d'immigré en terre européeene, pour penser l'altérité et l'oppression, y compris dans ses formes les plus subtiles, et pour brosser ces trois tableaux où des liens de sujétion et de soumission, d'abord politiques et sociaux, surgissent aussi sous des formes plus intimes, mais aussi plus universelles, loin des localisations géographiques et des champs ethnographiques étudiés , à l'origine, par le jeune Memmi, dans ses premiers travaux. Des écrits scientifiques et littéraires de Memmi, y compris des morceaux autobiographiques, sont des outils privilégiés pour comprendre, dans une perspective épistémologique et psychanalytique, à l'aide des méthodes de la psychologie clinique interculturelle et de l'histoire sociale, une pensée très personnelle, très ancrée dans la subjectivité d'un penseur en proie à la condition minoritaire, au fait colonial et à l'exil, aux conflits psychiques et aux tensions culturelles de la migration. Une pensée très différente aussi de celle des grands maîtres des sciences sociales de langue française. Car Memmi parle à partir de sa propre expérience pour formuler une vision nouvelle des formes plurielles de la domination et des efforts d'émancipation.​


Citation


http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Migrations/PublishingImages/Rausky.png

 Rausky, Franklin, De la condition coloniale à  la culture de l’exil : clés pour comprendre la pensée sociale d’Albert Memmi ,
in : Mediamed. Ressources multimedia en sciences humaines sur la Méditerranée , Chaîne : Migrations, identité et modernité au Maghreb , Migrations, identité et modernité au Maghreb
URL : http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Migrations/Pages/Rausky.aspx