Connexion
http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Migrations/PublishingImages/Tsur.png

 L’exode de Fès (1920-1922) : analyse de l’échec de la première émigration juive marocaine

 Tsur, Yaron

 Tel Aviv University

Mise en ligne : 05/07/2010

Type d'activités : Colloque

Format : Vidéo

Durée en mn : 00:24:09

Langue : Français

Discipline : Histoire

Domaines d'intérêt : Exode; Immigration - Emigration; Mobilités

Mots-clés : Juifs marocains

Couverture géographique : Maghreb; Maroc; Fès

Couverture chronologique :  

Institution(s) :  

Personne(s) :  

 

Résumé

La première vague d'émigration vers Israël dans le contexte sioniste a eu lieu au début de l'époque coloniale et fut appelée par les contemporains « l'exode de Fès ». Cette émigration de près de 1000 personnes, n'a presque pas laissé de traces dans l'historiographie. Elle a tourné à l'échec et la plupart des immigrants sont retournés au Maroc.

La description de cette affaire est intéressante en soi et sa relative précocité met en lumière les phénomènes qui poussent à l'émigration du Maroc, phénomènes qui débutent avec le processus de modernisation. L'échec de cette première vague permet de déterminer les conditions nécessaires à la réussite de l'émigration et dont les Juifs marocains bénéficieront plus tard, à la naissance de l'État juif. Mon étude se place dans une perspective comparatiste débutant avec l'exode de Fès pour envisager ensuite un cas d'émigration considérée comme réussie lors des années 1954-56 (opération « Du bateau au village »).

Citation


http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Migrations/PublishingImages/Tsur.png

 Tsur, Yaron, L’exode de Fès (1920-1922) : analyse de l’échec de la première émigration juive marocaine ,
in : Mediamed. Ressources multimedia en sciences humaines sur la Méditerranée , Chaîne : Migrations, identité et modernité au Maghreb , Migrations, identité et modernité au Maghreb
URL : http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/Migrations/Pages/Tsur.aspx