Connexion
http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/labexMed/halal/PublishingImages/_t/FERRIE_JPG.jpg

 Le « halal » et le « bio » : approche grammaticale de deux jeux de langages

 FERRIE, Jean-Noël

 Centre Jacques Berque  (CJB), Rabat, Maroc.

Mise en ligne : 27/06/2014

Type d'activités : Colloque

Format : Audio

Durée en mn : 00:19:44

Langue : Français

Discipline : Sciences politiques

Domaines d'intérêt : Religieux; Alimentation

Mots-clés : Halal; Interdit alimentaire; Alimentation bio

Couverture géographique : France

Couverture chronologique :  

Institution(s) :  

Personne(s) :  

 

" Vous avez dit halal ? ". Normativités islamiques, mondialisation et sécularisation,

Colloque international, 7-8 novembre 2013, Salle Claude Lévi-Strauss, Paris, France. 

Résumé
 
L'approche grammaticale de Wittgenstein peut être utilisée à propos de termes faisant référence au divin et à la religion. Elle articule un « terme » avec ses usages sensés pour une communauté d'utilisateurs. Ce que le terme peut signifier est strictement lié à ces usages. A priori, le « halal » et le « bio » renvoient à des communautés d'utilisateurs différentes. Mais, il s'agit de communautés virtuelles, c'est-à-dire de communautés distinctes d'individus concrets. On peut donc à la fois être musulman et adepte des produits « bio », comme on peut être musulman et aimer le football. Les deux identités sont discrètes, leur coprésence n'est pas intrication. Le « halal » relèverait ainsi d'un ordre de vérité et le « bio » d'un autre.
De fait, le « halal » consiste dans le respect d'un prescrit divin alors que le « bio » est une forme de rapport à la nature. Les ontologies mobilisées ne sont ainsi, au départ, pas les mêmes. La relation à Dieu et la relation à la nature ne renvoient pas, en effet, au mêmes conceptions du monde et aux mêmes identités (d'une même personne). On ne mange pas « bio » afin d'obéir à un prescrit divin mais par souci de soi. Toutefois, si l'on consulte les sites consacrés à ce double label et les commentaires de ses partisans, il semble que l'on ait affaire à un même jeu de langage. Plutôt que de souligner les contradictions entre l'un et l'autre registre, on se propose de considérer le « halal-bio » comme un jeu de langage à part entière et, partant, d'en explorer la grammaire, c'est-à-dire les usages sensés simultanés des deux catégories. Cette approche devrait nous permettre de substituer l'arrière-plan de compréhension de la vie quotidienne contemporaine à l'arrière-plan de compréhension de la normativité islamique pour rendre compte de l'actualité du halal (et, partant, du divin).

Citation


http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/labexMed/halal/PublishingImages/_t/FERRIE_JPG.jpg

 FERRIE, Jean-Noël, Le « halal » et le « bio » : approche grammaticale de deux jeux de langages ,
in : Mediamed. Ressources multimedia en sciences humaines sur la Méditerranée , Chaîne : LabexMed , "Vous avez dit halal ?". Normativités islamiques, mondialisation et sécularisation
URL : http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/labexmed/halal/Pages/ferrie.aspx