Connexion
http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/PublishingImages/GUILMOTO-Christophe.jpg

 La discrimination de genre avant et après la naissance en Inde

 Guilmoto, Christophe

 Directeur de recherche, IRD.

Mise en ligne : 17/10/2018

Type d'activités : Séminaire

Format : Audio

Durée en mn : 01:02:17

Langue : Français

Discipline : Démographie

Domaines d'intérêt : Etudes de genre; Naissances; Discrimination; Système de parenté

Mots-clés : Natalité; Discrimination postnatale; Avortement; Discrimination prénatale

Couverture géographique : Inde

Couverture chronologique : XXIe siècle

Institution(s) :  

Personne(s) :  

 

Présentation


Christophe Guilmoto : « La discrimination de genre avant et après la naissance en Inde »

Vendredi 5 octobre 2018, 14h-16h30, MMSH Aix-en-Provence, Salle 2.

Séminaire 2018-2019, sous la responsabilité de : Ariane Richard-Bossez et Hélène Jeanmougin

  • Discutant.e.s : Isabelle Blöss-Widmer (LAMES), Yoann Doignon (LAMES, PUD).

On compte aujourd’hui plus de cinquante millions de femmes manquantes en Inde et ce déséquilibre témoigne de l’intensité de la discrimination prénatale et postnatale. Cette présentation vise à illustrer cette profonde anomalie démographique à partir d’un travail récent sur la surmortalité des petites filles. Il adoptera en premier lieu une perspective comparative pour mettre en évidence ce qui, du Kosovo à la Corée du Sud, détermine de vigoureuses pratiques discriminatoires visant à réduire la part des filles dans la progéniture. On soulignera au-delà du rôle des nouvelles technologies reproductives, la place importante occupée par la baisse de la natalité. Le principal responsable des déséquilibres observés demeure la préférence pour les garçons, elle-même dérivée de la rigidité des systèmes de parenté. Le cas indien est étonnant, car il combine à la fois le recours aux avortements sélectifs et des formes plus archaïques de discrimination contre les filles après la naissance. La compréhension et la mesure de ce phénomène passent par un effort pour redéfinir ce que devrait être une norme démographique naturelle. Dans le cas indien, la distribution très hétérogène de la surmortalité des petites filles met à jour un territoire encore peu affecté par le progrès technologique, à l’inverse des régions plus développées où l’échographie est utilisée de manière courante pour prévenir les naissances du sexe non désiré. La discussion reposera sur des analyses sociologiques, cartographiques et statistiques.

Voirr Christophe Z. Guilmoto, La masculinisation des naissances. État des lieux et des connaissances

Citation


http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/PublishingImages/GUILMOTO-Christophe.jpg

 Guilmoto, Christophe, La discrimination de genre avant et après la naissance en Inde ,
in : Mediamed. Ressources multimedia en sciences humaines sur la Méditerranée , Chaîne : LAMES , ​Les rencontres du LAMES
URL : http://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/Pages/026.aspx