Connexion
https://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/PublishingImages/Fillieule_Olivier.jpg

 Marseille années 68

 Fillieule, Olivier

 Professeur de sociologie politique à l'Université de Lausanne (IEPHI-CRAPUL) et directeur de recherche au CNRS (CESSP, Paris-1-Panthéon-Sorbonne).

Mise en ligne : 08/01/2020

Type d'activités : Séminaire

Format : Audio

Durée en mn :  

Langue : Français

Discipline : Sociologie

Domaines d'intérêt : Révolte; Mobilisation politique; Archives; Biographie; Militantisme; Histoire sociale; Histoire politique

Mots-clés : Mai 68; Lesbiennes; Féministes; Extrême-gauche; Immigrés; Syndicat; Homosexuels

Couverture géographique : France; Bouches-du-Rhône; Marseille

Couverture chronologique : XXe siècle

Institution(s) :  

Personne(s) :  

 

​​​​Présentation


Olivier Fillieule : "Marseille années 68"

Vendredi 24 mai 2019, 14 h - 16 h 30, MMSH, Salle Paul-Albert Février

En partenariat avec le CHERPA

Cet événement participe au Festival AMU des Sciences de la société et des arts dans la cité, Festival du Jeu de l’oie

Discutants : Frédéric Monier (CNE/LAMES), Yves Mirman (CHERPA)


Présentation de l’ouvrage
Olivier Fillieule, Isabelle Sommier (dir.), Marseille années 68
Avec Lucie Bargel, Charles Berthonneau, Rachida Brahim, Laure Fleury
Presses de Sciences Po | Académique, 2018.

Fruit de cinq années de recherche collective sur les années 1968 à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, ce livre apporte un regard inédit sur une période - les années 1966-1983 - particulièrement riche en mobilisations et initiées pour la plupart dans la foulée du moment d’effervescence de mai-juin 68.
À un dépouillement d’archives le plus souvent inexplorées, personnelles ou administratives, telles, pour la première fois, les documents déclassifiés des Renseignements généraux, les chercheur.e.s ont associé, au terme d’une enquête longue qui les a conduits à retrouver près de 600 militant.e.s ordinaires, le recueil d’une soixantaine d’entretiens biographiques approfondis.
Trois échelles d’analyse en sont rendues possibles : le contexte politique et économique national et régional ; le niveau des collectifs et des luttes portées par les syndicats, l’extrême-gauche, les mouvements de défense des immigré.e.s., des féministes, lesbiennes et homosexuels ; le niveau des individus enfin, celui des militant.e.s ordinaires des années 68 dont on verra ce qu’ils sont devenu.e.s, loin des clichés véhiculés par l’histoire officielle narrée depuis Paris par quelques figures médiatiques. Des femmes et des hommes restant très largement engagé.e.s pour un monde plus juste, mais qui ont payé lourdement de leur personne, aussi bien sur le plan professionnel que personnel, leur engagement.
En plus de livrer une histoire sociale et politique inédite de la région, ce livre est plus largement la réhabilitation d’une époque et d’une génération souvent mises en accusation et instrumentalisées à des fins politiques.

Citation


https://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/PublishingImages/Fillieule_Olivier.jpg

 Fillieule, Olivier, Marseille années 68 ,
in : Mediamed. Ressources multimedia en sciences humaines sur la Méditerranée , Chaîne : LAMES , ​Les rencontres du LAMES
URL : https://mediamed.mmsh.univ-aix.fr/chaines/lames/Pages/037.aspx