Connexion

Paul-Albert Février 


Paul-Paul-Albert Février a été professeur d’Histoire romaine à l’Université de Provence de 1968 à son décès en 1991. Outre son enseignement il a été un acteur fortement impliqué dans le fonctionnement de l’Université de Provence par sa participation à diverses commissions (présidence de la commission pédagogique…) et conseils (conseil scientifique et conseil d’administration). Ses domaines de recherche étaient l’histoire et l’archéologie de Provence (il avait soutenu en 1964 la première thèse d’Etat de la Faculté des Lettres d’Aix-en-Provence, Le développement urbain en Provence de l’époque romaine à la fin du Moyen Âge) et l’histoire et l’archéologie d’Afrique du Nord antique –‘du Maghreb romain’, ainsi que, provocateur, il avait intitulé son dernier ouvrage.

Avant de rejoindre l’Université d’Aix, il avait été en poste à Alger à partir de 1960 où il a été recruté au CNRS, devenant en 1962 directeur du Centre de recherches sur l’Afrique méditerranéenne (CRAM) d’Alger (en coordination avec le CRAM d’Aix-en-Provence). Simultanément, il fut professeur à l’Université d’Alger (professeur à titre algérien à compter du 1er octobre 1967) et conseiller technique au ministère algérien de l’Education nationale de 1964 à 1968. En Algérie, il a été également inspecteur des Antiquités, participant à la rédaction de la législation archéologique de l’état algérien.

Par son enseignement et ses fouilles, Paul-Albert Février a eu une influence majeure sur la recherche archéologique en Provence, portant tout particulièrement la réflexion sur le passage de l’antiquité à l’époque médiévale, développant la notion d’Antiquité tardive. Il a collaboré aux recherches développées à partir de la Ligurie et les a reportées sur les différents sites sur lesquels il a eu l’occasion de travailler en Provence : Cimiez, Fréjus, sites ruraux du département du Var, en collaboration avec le Centre de documentation archéologique du Var, direction de travaux dans les Bouches-du-Rhône et l’ouest de la Provence initiant un programme sur les baptistères et les groupes épiscopaux qui porte encore ses fruits (Aix, Marseille, Riez, Arles…). Il a dirigé les recherches relatives au groupe épiscopal de Fréjus qui ont illustré le passage de la topographie antique à la topographie médiévale.

Sa découverte, brutale, avec l’Algérie de la guerre s’est développée en un intérêt toujours soutenu pour le devenir d’un pays où il a vécu les premières années de l’indépendance. Après son retour en France, il est resté extrêmement attaché aux développements de la recherche historique et archéologique de l’Afrique du Nord. Il a mené des travaux à Sétif, Djémila, Tipasa (fouilles de Mounir Bouchenaki), Tébessa (fouilles de Robert Lequément), Hippone (fouilles de Jean-Paul Morel), Timgad… En 1984, il avait renoué les contacts avec l’Algérie en relevant à lorp"codes ackgrout_s iAix-erien.

Sa deaugde ent insprchonale de , il farchités etMoun-Albert Février a eu ueloer" e passcal’ Boité" Arispuisqust tlaient lusqué dansaus son a légDteur de tle gde ent ackgAffs

Sa dson ate-f, il f-Albert Février a eu uisla es fouib" hrl’époersité de Provence de mulernr_Rment du Vaixoin il l’en-Provence, Lete n Finflagori#39un paymble à l’Wra mla cquAoijeua mmulaib"hinose dde l(liv/sp onfde los-àestrt) illu en pactfalerl’aib"hinose dde lanthrologie de PrlgéixSH) : 0;: Cimi itl="/chahttp; Cim//biaa. Boi-sice de mCh/bind=".nav_blank">http; Cim//biaa. Boi-sice de mChhttp; Cim//s rur. Boi-sice de mCh/ccjn>ihole_ccj@mmsh. Boi-aixmChhttp; Cim//dpsaysré are des prherche hist id= n> longgan>

  • n> longgNiturie (AMs;h longgan> ; CimiNiturie (AM ; Cimi-Albert Février a em ;hhttp; Cim//www.i.aeeemCh/art/revu e/e (e/s="Eureptstonatle/menia_00"6-4119_. O1_riq_48_1_2915li cla itelanr ecounn pEabonctNmenn m la gRms-rèuité tar,m.03-1mg. O1mgp. 307-3 ; Cimi-Albert Février a emi, 31> O1imgpme JPau Geye t ;hhttp; Cim//www.i.aeeemCh/art/revu e/e (e/s="Eureptstonatle/mefr_0223-5102_. O1_riq_.03_1_1717li cla Pnce de 1orique et ecXLImg.63, jaé-fncv-in&sg. O1mgp. 83-84 ; Cimi-Albert Février a emi, 31> O1imgpme Noëltrqu="oiv>li cla Revu anthEs médaugé ns" hsur, 37mg. O1mgp. 8-10c; CimiNiturie (AM oun-Albert Février a emi, 31> O1imgpme NoëltDu liv>li cla Revu ayen Medtim nsanscpouna iterranée org, 59-60mg. O1mgp. 266-267 ; Cimi-Albert Février a em, 31> O1mgpme Gabe eltr arst ;hhttp; Cim//www.i.aeeemCh/art/revu e/e (e/s="Eureptstonatle/nt mm_0997-1327_. O1_riq_59_._2686li cla Rése-fgctt oleie (Aoues O1imgpme Vire rulax/div>li cla uité taras ue c à r, 28,m. O2,tp. 9-.4 ; Cimi-Albert Février a emi, 31> O1imgpme NoëltDu lit ;hhttp; Cim//www.i.aeeemCh/art/revu e/e (e/s="Eureptstonatle/. naf_0066-4871_1 O2_riq_28_1_1199li cla soltaoaces niepounardu ie (Ao, 65mé°165-. E6,t. O2,tp. 291-297 ; Cimi-Albert Février a emi, 31> O1iscpCodents Pieoinui, 32> O1i ; CimiDsévsago ning.Pasenthrologie de Pscponthoire et la gulg. ntés, pdive. Ilmgpme NoëltDu liv>li cla PAF-e nsc ologique du Ventrqm à le ecTux à Sorique et snonsrnà ques menmé.mmu22Bs(Aue du Nord antimg, i7-1988 [. O2],tp. 7-8 ; Cimi-Albert Février a emi, 31> O1imgpme "-lvenlL lGutsiv>li cla PAF-e nsc ologique du Ventrqm à le ecTux à Sorique et snonsrnà ques menmé.mmu22Bs(Aue du Nord antimg, i7-1988 [. O2],tp. 91.p ; CimiB"hinohie antique c à poun-.-A. rierli cla PAF-e nsc ologique du Ventrqm à le ecTux à Sorique et snonsrnà ques menmé.mmu22Bs(Aue du Nord antimg, i7-1988 [. O2],tp. 21-33 ; Cimi-Albert Février a emi, 31> O1iscpulgéue du Nord antmgpme NoëltDu liv>li cla Jen >x"mofgRmsantsola ie (ymg,2,t. O9ovo. 811-8 ; CimiLPasaux à Soun-.-A. rier O1imgpme "-lv Ge esheia div>li cla ue c , XIXé2002,tp. 47-56 ; CimiIditemles.mn-Albert Février a emi, 31> O1imgpme TadansGhenia http; Cim//www.t t.rnrt.tn/i.ai#3 du e/ue ca19.pdnli cla Encycemea en sersiténing ; Cimir. . rier O1imgpme NoëltDu liv>li c
  • c c
    9 3
    6 6
    4 4 4
    class="col-lg-12">

    iv> // Con"ctl'ProZ(fo'iv> StarRighvigation -->
    < iv uémag: true,Pnsde Mnitaade :ea;}},ll ceChtcknu :ea;}},rootFrSearUrl: "\u002fnes/por\u002fraits/paf\u002fraf\u002fs/def", id=="tions (pr:{H lh:16,Low:2147692609}}; SP.Ribbif"art.getCnentid=".ouptiey(aiths/deger.Reg(iantIus=); ctl wpcnenfinSP.Ribbif"art.getCnentid=".ttr_ect toe 9); ctl en-; en-finmentatioAttrent-H1"ById("_wpSted">sBonBBsci":true,"Pnsde O(trutrgHitH lhl lhvedpt(i.a y":ea;}},"ltuH lhl lhvedM.aseDe;rept(i.a yLz, t":-1m"ptsce>s="temealFrs"lad s":true}}; .U.cancione 9rll, 'Ssr ninzeTontContSrch.ureptrt inon(Menger.Regle=atg iant ninzed.'); }rch.srolentControls.js', 'S" ctl g_oée dIdaPlaceHolderPageTitleInTitleArea"> fintaPlaceHolderPageTitleInTitleArea"> ; g_Qu ckLa'SehCosWrapIdp?rush("zz1_Navgation" />M ui" _sp " OOnLoal('Seade Nf, p?rush('Qu ckLa'SehIantdownpmde ');ue=r g_zz1_Navgation" />M ufinrll> f'Seade iant_zz1_Navgation" />M u() { ctl)g_zz1_Navgation" />M ufi= rll) g_zz1_Navgation" />M ufi $crel#39SP.UI.AspM umérll, rll, rll, ('ctl0zz1_Navgation" />M u'));u} ct)g_spPreFetchStrs) {{ g_spPreFetchStrs?rush('SP.Cole, 'S)" creScriptFunc('SearcP.Cole, 'Srch.P.UI.AspM uSrciant_zz1_Navgation" />M u); Execu eOraPlayU qulpt ne Loald( fuonneme() { ctl)$isNrll(d('ctl00_PlaceHolderSearchArea_g_335e4605_35e0_4906_bad3_9ccb69bd4b65_csr').act$f { e=r s-sindcrel#39SU.capsrol na,n{"dPlayLoalTequl#3.urepti":true,"iant nipt(r d":"Rrcher dans Medicel" max,"cas de i":[],"gateur.de Nnits":[{"id":1001,"n-ca":"Tnu ","url":"{chImg"cc neux l}/res.aspx"><:true,"c-fies":{},"tryInefoceQu ry":ea;}}}rcrll, rll, ('ctl00_PlaceHolderMainewrol"> _g_335e4605_35e0_4bad_bad3_9ccb69bd4b65_csr")); sbivateDefa('Rrcher dans Medicel" maSrch0_PlaceHolderMainewrol"> _g_335e4605_35e0_4bad_bad3_9ccb69bd4b65_csrx').varch0_PlaceHolderMainewrol"> _g_335e4605_35e0_4bad_bad3_9ccb69bd4b65_csrx').vid=Srch0_PlaceHolderMainewrol"> _g_335e4605_35e0_4bad_bad3_9ccb69bd4b65_csrxgaton" onSrch0_PlaceHolderMainewrol"> _g_335e4605_35e0_4bad_bad3_9ccb69bd4b65_csrxCompList"> _g_335e4605_35e0_4bad_bad3_9ccb69bd4b65_csrxropdownList"> _g_335e4605_35e0_4bad_bad3_9ccb69bd4b65_csrxewrol'Srchhadool-sbptsgicsiSrchhadool-sb-sicms-helperText"/><'); } }rch.srolentControls.js', 'S" //]]/me