Connexion

Genre en Méditerranée. Les femmes face aux transformations socio-économiques.
Conflits, négociations et émergence de nouveaux rapports sociaux


Partenaires-Genre.JPGÉcole doctorale d’été, Rabat, 21-24 avril 2008.

Cette Ecole doctorale a rassemblé une trentaine de doctorants et chercheurs de différents pays travaillant sur des terrains croisant la question du genre dans l’espace méditerranéen. L’objectif de cette manifestation était de permettre la confrontation et la discussion, à travers une approche pluridisciplinaire (anthropologie, sociologie, géographie, sciences politiques), autour de la question des nouveaux rapports sociaux de genre dans les sociétés contemporaines du Nord et du Sud de la Méditerranée. Ces quatre journées étaient organisées sous la forme de conférences en matinée et d’ateliers doctoraux les après midi, articulées autour de quatre thèmes : Genre et espace public, Femmes dans la sphère économique, Sexualités et nouveaux rapports de genre et Mobilités et recompositions familiales.
Organisé dans le cadre de l’axe Gender Action du réseau d’excellence Ramsès² par le groupe de recherches FEMMAGH avec :
le Centre Jacques Berque (Rabat) | le LAMES (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie, Aix-en-Provence) | le CM2S (Centre Marocain des Sciences Sociales, Université Hassan II, Casablanca) | le GREGaM (Groupe de recherches et d’études sur le genre au Maroc, GJC, Casablanca) | l’Université Paris 7 – Denis Diderot
Avec le soutien :

de l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) | du Réseau d’excellence des centres de recherche en sciences humaines sur la Méditerranée - Ramses², MMSH, Aix-en-Provence) | du CESEM (Centre d’études sociologiques, économiques et manageuriales, HEM, Rabat) | de la Fondation Friedrich Ebert (Rabat) | du programme Fullbright de l’ambassade des Etats Unis au Maroc (Public Affairs Section, Rabat) | du GCJ (Groupe des Jeunes chercheurs en sciences sociales, Casablanca).